Trop, c’est trop. Mettons fin aux soins aux aînés à but lucratif.

RICHMOND HILL – Steven Del Duca a mené la lutte contre les soins aux aînés à but lucratif à Richmond Hill, s’engageant à mettre fin à l’entreposage de nos aînés dans des établissements de soins de longue durée à grande surface.

Le plan libéral de l’Ontario « Les soins à domicile d’abord » mettra fin aux soins à but lucratif et garantira des soins à domicile à 400 000 personnes âgées de plus, leur permettant ainsi de vivre de façon autonome, comme la grande majorité d’entre elles le souhaitent.

« Trop, c’est trop. L’Ontario doit mettre fin aux soins aux aînés à but lucratif. Les conservateurs de Ford ont malheureusement fait passer les sociétés à but lucratif avant les personnes âgées, à chaque étape du processus », a poursuivi M. Del Duca. « L’entreposage des personnes âgées est l’une des plus grandes erreurs du 20e siècle. La pandémie aurait dû être un signal d’alarme pour Doug Ford. Au lieu de cela, les conservateurs se sont rabattus sur la même approche privée et à but lucratif des soins de longue durée qui a laissé les personnes âgées à un plus grand risque et, souvent, dans des conditions sordides pendant la pandémie. »

La garantie des soins à domicile permettra à nos aînés, qui ont contribué à bâtir l’Ontario que nous connaissons aujourd’hui, d’obtenir le soutien dont ils ont besoin pour vivre de façon autonome le plus longtemps possible. Ces soins – qu’il s’agisse d’aide pour prendre une douche, de préparation d’un repas nutritif, de gestion des ordonnances ou d’interaction en personne – sont élémentaires, mais fondamentaux. 

C’est pourquoi le plan libéral de l’Ontario pour les personnes âgées va:

  • Mettre fin aux soins de longue durée à but lucratif en ne renouvelant plus les permis des foyers de soins de longue durée à but lucratif, et en négociant et finançant le transfert des foyers existants à des entités sans but lucratif et aux municipalités;
  • Veiller à ce que 400 000 personnes âgées supplémentaires aient accès à des soins à domicile au cours des quatre prochaines années, en donnant la priorité aux soins sans but lucratif;
  • Augmenter le financement des soins à domicile d’un total de 4,4 milliards de dollars au cours des quatre prochaines années;
  • Augmenter la Sécurité de la vieillesse de 1 000 $ pour les aînés qui en ont besoin;
  • Promouvoir un modèle de soins communautaires et construire 15 000 résidences-services de plus;
  • Élargir le crédit d’impôt pour la sécurité des résidences pour personnes âgées – et le rendre permanent;
  • Rendre le crédit d’impôt de l’Ontario pour les aidants naturels remboursable, non imposable et versé tout au long de l’année;
  • Améliorer l’accès aux programmes et aux outils de soutien pour les personnes qui prennent soin d’un proche.

Contrairement au NPD, le plan des libéraux de l’Ontario comprend les fonds nécessaires pour tenir nos promesses aux personnes âgées.

Les libéraux de l’Ontario offrent aux personnes âgées un choix clair : une révolution dans les soins aux personnes âgées dirigée par Steven Del Duca ou des soins privés plus motivés par le profit sous Doug Ford.

Le 2 juin, le choix vous appartient.

Le caucus libéral de l’Ontario définit les priorités de la prochaine session législative

QUEEN’S PARK – Aujourd’hui, le premier ministre Ford a présenté son nouveau Cabinet. Nous tenons à féliciter tous ceux qui ont…

Plus

Il est temps de choisir

ONTARIO – Alors qu’il ne reste plus que quelques heures avant que les électeurs ne prennent leur décision, il n’a…

Plus

Arrêtons la privatisation des soins de santé de Doug Ford

OAKVILLE – À deux jours de l’élection, il est clair que seuls les libéraux de l’Ontario peuvent arrêter Doug Ford….

Plus