Les actions différées de Ford auraient pu sauver d’innombreux restaurants

TORONTO – La décision de Doug Ford aujourd’hui de plafonner les frais de livraisons pour les restaurants est la bienvenue – mais des mois en retard, a déclaré Amanda Simard, députée de Glengarry–Prescott–Russell. 

« Depuis le mois de mai, j’implore le gouvernement de prendre des mesures rapidement pour aider les restaurants de l’Ontario. L’annonce d’aujourd’hui est la bienvenue, mais attendue depuis beaucoup trop longtemps. » 

« L’aide d’aujourd’hui ne s’applique que dans les deux régions où les repas à l’intérieur sont interdits, laissant des milliers de restaurants de côté. Même dans les zones où les repas à l’intérieur sont autorisés, la capacité d’accueil a été tellement réduite que les restaurants ont du mal à survivre. Au lieu d’aider tous les restaurants de l’Ontario, les PC de Ford font le strict minimum. » 

« Si le gouvernement Ford avait fait l’annonce d’aujourd’hui il y a des mois, d’innombrables restaurants auraient pu être sauvés. Ils n’ont jamais été proactifs, seulement réactifs, et ils ont carrément laissé tomber les propriétaires de petites entreprises », a conclu la députée Simard. 

-30-

Développement de la plate-forme politique de l’Ontario

Pour : Coprésidents de la plate-forme du PLO : Michael Coteau, député de Don Valley-Est ; Kate Graham, candidate, London…

Plus

L’Ontario doit faire appel au force armées pour gérer le déploiement des vaccins et la crise des foyers de soins

TORONTO – Steven Del Duca, chef du Parti libéral de l’Ontario, a fait la déclaration suivante : « Comme presque…

Plus

L’Ontario est le dernier au Canada à déployer les vaccins COVID-19

OTTAWA – Aujourd’hui, l’Ontario n’a administré que 42 419 des 146 000 doses de vaccin COVID-19 reçues. Cela fait 3…

Plus