Déclaration du Caucus et des candidats libéraux d’Ottawa sur l’occupation d’Ottawa

OTTAWA – Les députés John Fraser, Lucille Collard, Stephen Blais et Amanda Simard du caucus d’Ottawa du Parti libéral de l’Ontario, ainsi que les candidats du Parti libéral de l’Ontario Katie Gibbs et Sam Bhalesar ont émis la déclaration suivante au sujet de l’occupation d’Ottawa qui a duré trois semaines et de l’incapacité du gouvernement Ford à réagir :

Pendant plus de trois semaines, les résidents du centre-ville d’Ottawa ont été tenus prisonniers dans leurs propres maisons. Alors que des centaines de camions et des milliers de manifestants ont envahi les rues de notre ville, forçant les commerces à fermer, retenant les résidents en otage dans leurs propres maisons et quartiers, le gouvernement Ford a choisi de regarder de côté.

Après avoir souffert pendant deux ans de la pandémie, de nombreuses petites entreprises d’Ottawa étaient sur le point de rouvrir leurs portes lorsque l’occupation a commencé. « Cela a été une période incroyablement difficile pour les entreprises du centre-ville d’Ottawa. Ils ont été obligés de fermer pendant des semaines, au moment même où les commerces de l’Ontario rouvraient leurs portes. Ils ont besoin de toute urgence d’un soutien financier du gouvernement Ford pour se rétablir », déclare Me. Gibbs. Des centaines de travailleurs ont perdu leur salaire pendant cette occupation et le gouvernement Ford doit soutenir ces travailleurs.

La ville d’Ottawa a engagé des dizaines de millions de dollars en frais de police supplémentaires pour gérer l’occupation illégale des rues du centre-ville. Le gouvernement de l’Ontario doit soutenir les contribuables d’Ottawa en fournissant une aide financière directe à la ville d’Ottawa pour ces coûts supplémentaires.

Doug Ford est toujours en retard pour répondre aux besoins des résidents d’Ottawa. Tout au long de la pandémie, Ottawa a été victime de la négligence de la province, du nombre limité de centres de dépistage, du retard dans l’approvisionnement en vaccins et de la distribution tardive des tests rapides.

» Si Doug Ford s’était concentré sur le soutien à apporter à Ottawa plutôt que sur la motoneige, il aurait vu à quel point la situation était mauvaise pour nos entreprises « , affirme M. Bhalesar. La façon dont le gouvernement a géré l’occupation illégale n’est qu’un exemple de plus de la façon dont Ottawa est une pensée après coup dans l’esprit de Doug Ford.

-30-

Doug Ford doit régler les retards de la Commission de la location immobilière

OTTAWA, ON – Lucille Collard, députée d’Ottawa-Vanier et cheffe parlementaire du Parti libéral de l’Ontario, demande à la province de…

Plus

Ford piétine les droits des patients avec le projet de loi 7

QUEEN’S PARK – Aujourd’hui, le gouvernement de l’Ontario a publié ses règlements relatifs au projet de loi 7, indiquant jusqu’où…

Plus

Les libéraux de l’ontario prennent un pas de l’avant important dans la préparation de la campagne électorale de 2026

TORONTO, ON – Aujourd’hui, plus de 600 libéraux de toute la province se sont réunis pour faire le point sur…

Plus