Période de questions virtuelle: 5 mai

L’assemblée législative ne siège peut-être pas, mais les libéraux de l’Ontario travaillent fort pour assurer la responsabilité du gouvernement. Voici ce que nous aurions demandé si la période des questions avait eu lieu aujourd’hui.

Les questions d’aujourd’hui viennent de le deputé Stephen Blais.

À L’ORDRE!

Question pour le Premier ministre de l’Ontario: Monsieur le Premier ministre, la province de Québec empêche les résidents d’Ottawa d’entrer au Québec. La fin de semaine dernière, 1,700 résidents de l’Ontario ont été refusés à la frontière à Ottawa. Mais lorsqu’il s’agit de résidents du Québec essayant d’entrer en Ontario, tous ont été admis sans aucun dépistage médical. Monsieur le Premier ministre, les gens sont choqués par cette injustice – quelles mesures la province de l’Ontario prendra-t-elle pour garantir un passage équitable des frontières ?

Supplémentaire: La province de Québec ouvre son économie beaucoup plus rapidement qu’ici en Ontario. Quelles mesures votre gouvernement met-il en place pour protéger l’Ontario, si la décision du Québec de rouvrir ses portes devait entraîner une augmentation de la propagation communautaire ?

Question pour le Premier ministre de l’Ontario: Hier, Radio-Canada nous a appris que quelques travailleurs sociaux ont testés positifs pour COVID-19 après avoir reçu uniquement des masques chirurgicaux. Le Premier ministre a déclaré qu’il croyait que les travailleurs aurait dû avoir des masques N95 – mais la ministre des soins de longue durée a déclarée qu’elle ne prendrait aucune mesure et que cela nécessitait une étude plus approfondie. Le gouvernement va-t-il continuer de se passer le blâme ? Ou va-t-il enfin prendre des mesures pour protéger les travailleurs sociaux et leur donner des masques N95 ?

Supplémentaire: Monsieur le Premier ministre, un reportage inquiétant nous parvient d’Ottawa. Une infirmière est entrée dans un établissement de soins de longue durée et on lui a dit d’enlever son équipement de protection individuelle, contrairement aux règlements et aux directives. Elle a constaté un manque d’EPI et une mauvaise manipulation de ces derniers. Lorsqu’elle a demandé que les règles soient suivies, elle a été renvoyée chez elle. Que fait la province à ce sujet ? Et quand va-t-elle inspecter tous les foyers de soins de longue durée pour s’assurer que les EPI sont disponibles et que les procédures appropriées sont suivies ?

Développement de la plate-forme politique de l’Ontario

Pour : Coprésidents de la plate-forme du PLO : Michael Coteau, député de Don Valley-Est ; Kate Graham, candidate, London…

Plus

L’Ontario doit faire appel au force armées pour gérer le déploiement des vaccins et la crise des foyers de soins

TORONTO – Steven Del Duca, chef du Parti libéral de l’Ontario, a fait la déclaration suivante : « Comme presque…

Plus

L’Ontario est le dernier au Canada à déployer les vaccins COVID-19

OTTAWA – Aujourd’hui, l’Ontario n’a administré que 42 419 des 146 000 doses de vaccin COVID-19 reçues. Cela fait 3…

Plus