Notre plan libéral pour l’ontario

Soutenir les Franco-Ontariens 

Les libéraux de l’Ontario vont : 

  • Veiller à ce que chaque Ontarienne et Ontarien ait accès à des services en français 
  • Augmenter le nombre de travailleurs de la santé francophones 
  • Investir dans des logements abordables et supervisés pour les francophones 
  • Investir dans des opportunités artistiques, culturelles et communautaires francophones 
  • Rétablir le commissaire aux services en français 

Actuellement, 20 % des francophones vivent dans des régions qui ne sont pas désignées pour offrir des services en français. Pour s’assurer que les francophones puissent accéder à des services de qualité en français, peu importe où ils vivent, nous investirons dans de meilleures solutions numériques et à distance lorsque le personnel bilingue n’est pas disponible. Dans le domaine des soins de santé, nous créerons une main-d’œuvre plus bilingue et travaillerons avec des partenaires fédéraux pour augmenter le nombre d’étudiants internationaux francophones qui étudient dans les programmes de soins de santé de l’Ontario. Nous consulterons aussi la communauté francophone pour élaborer une stratégie de santé en français axée sur la recherche des lacunes en matière de services. Et nous identifierons d’autres moyens d’améliorer l’accès aux services de santé en français, notamment en ajoutant la langue préférée aux cartes Santé de l’Ontario. 

Dans le cadre de notre plan de logement, nous investirons dans des logements abordables et supervisés pour la communauté francophone, en utilisant les Centres d’Accueil Héritage de Toronto comme exemple d’intégration des soins et du logement communautaire en français. Nous investirons également dans un nouveau bâtiment pour le Mouvement d’implication francophone d’Orléans (MIFO) afin d’offrir des services en français dans les domaines artistique, culturel et communautaire et augmenterons le financement du Programme d’appui à la francophonie ontarienne à 3 millions de dollars, en priorisant les projets soumis par et pour les francophones. Enfin, nous rétablirons le commissaire indépendant aux services en français.

Protéger et améliorer l’apprentissage du français 

Les libéraux de l’Ontario vont : 

  • Construire, réparer et financer des écoles de langue française 
  • Recruter, former et garder plus d’enseignantes et enseignants de langue française 
  • Financer et faire en sorte que ce soit plus facile d’aller dans des établissements postsecondaires de langue française 
  • Augmenter le nombre d’éducatrices francophones de la petite enfance 
  • Offrir des services de garde avant et après l’école à 10 $ par jour d’ici septembre

Nous allons investir dans plus d’écoles nouvelles et réparées pour répondre à la demande d’éducation en français. Nous allons recruter, former et garder plus d’enseignantes et enseignants de langue française, notamment en simplifiant le processus d’embauche des nouveaux arrivants qualifiés. Pour les enfants d’âge préscolaire, nous allons augmenter considérablement le nombre d’éducateurs de la petite enfance de langue française pour les garderies et les centres de la petite enfance de l’Ontario. Nous agirons rapidement pour réduire de plus de la moitié les frais de garde avant et après l’école, pour les ramener à 10 $ par jour d’ici septembre 2022.

Nous ferons de l’Université de Sudbury une université francophone indépendante avec une entente facilitant le transfert de crédits entre elle et l’Université Laurentienne. Nous investirons également dans le maintien de l’Université Laurentienne. Et nous renforcerons la coordination des universités de langue française à travers la province, travaillerons à réduire les obstacles au transfert de crédits et investirons dans des modèles d’apprentissage postsecondaire rentables, comme MobiliCité de La Cité. 

Aider les aînés à vieillir à domicile

Les libéraux de l’Ontario vont :

  • Aider 400 000 personnes âgées de plus à obtenir des soins à domicile d’ici 2026 et les aînés de langue française aient des soins à domicile en français

Nous garantirons que toute personne âgée qui a besoin de soins à domicile les obtiendra en augmentant le budget annuel des soins à domicile et des soins communautaires de plus de 2 milliards de dollars grâce à des augmentations annuelles de 10 %, en mettant l’accent sur les soins de première ligne sans but lucratif, ce qui permettra à 400 000 personnes âgées de plus d’obtenir des soins à domicile sans but lucratif d’ici 2026. Nous veillerons à ce que les aînés de langue française aient des soins à domicile en français.

Mettre fin aux soins de longue durée à but lucratif et protéger les personnes âgées et créer des foyers de soins de longue durée à but non lucratif qui se sentent comme chez soi

Les libéraux de l’Ontario vont :

  • Mettre fin aux soins de longue durée à but lucratif le plus rapidement possible, l’objectif étant fixé à 2028
  • Construire et réaménager 58 000 nouvelles places de soins de longue durée sans but lucratif

Les gens ont été, à juste titre, horrifiés et dégoûtés lorsque les médias ont révélé les conditions de vie dans les foyers privés de soins de longue durée de l’Ontario pendant la pandémie – nos parents et amis ayant été contraints d’endurer des mauvais traitements et de la négligence pour «faire des économies». Les personnes âgées vivant

dans des foyers privés de soins de longue durée étaient plus susceptibles de mourir de la COVID que celles vivant dans des foyers sans but lucratif ou publics. Les conditions étaient si mauvaises que l’armée canadienne a dû intervenir.

Nous ne pouvons pas laisser cela se reproduire, alors nous mettrons fin aux soins de longue durée à but lucratif le plus rapidement possible, avec pour objectif 2028, en ne renouvelant plus les licences des foyers de soins de longue durée à but lucratif, ainsi qu’en négociant et en finançant le transfert des foyers existants à des entités sans but lucratif tel que les organismes communautaires francophones et aux municipalités.

Nous fournirons un soutien en matière de capital, d’exploitation et de gouvernance aux groupes sans but lucratif qui souhaitent construire des foyers de soins de longue durée, en mettant l’accent sur la construction de foyers plus petits qui reflètent leurs communautés, plutôt que des entrepôts institutionnels. 

Doug Ford est la marionnette des milliardaires des grandes surfaces

Seuls les libéraux de l’Ontario peuvent arrêter les conservateurs TORONTO – Steven Del Duca a annoncé qu’un gouvernement libéral de…

Plus

Les libéraux de l’Ontario ciblent les spéculateurs fonciers d’élite avec une nouvelle taxe « utilisée ou perdue »

Doug Ford ne s’attaquera pas à ses riches amis et ne construira pas plus de maisons TORONTO – Steven Del…

Plus

Steven Del Duca sur les zones à Clarence-Rockland touchées par la tempête

« J’ai eu la chance aujourd’hui de voir de première main ce que les propriétaires d’entreprises, les familles et les…

Plus