Nathalie Des Rosiers, porte-parole libérale en matière d’environnement, répond à la décision de la Cour d’appel de l’Ontario

OTTAWA – En réponse à la décision de la Cour d’appel de l’Ontario selon laquelle la Loi sur la tarification de la pollution par les gaz à effet de serre du gouvernement fédéral est constitutionnelle, Nathalie Des Rosiers, députée provinciale d’Ottawa – Vanier, a publié la déclaration suivante :

« Depuis juin dernier, le premier ministre Doug Ford a fait reculer l’Ontario en matière de changements climatiques et a gaspillé l’argent des Ontariens pour combattre le gouvernement fédéral au nom d’Andrew Scheer.

La décision rendue aujourd’hui confirme que cette contestation constitutionnelle était un gaspillage d’argent. Il n’est pas acceptable de dire que l’Ontario a fait sa part en matière de changements climatiques, comme le suggère le faible plan environnemental des conservateurs. Les preuves scientifiques nous indiquent qu’il est essentiel de fixer un prix pour la pollution afin de limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Un leadership responsable consiste à bâtir une économie qui assurera l’avenir des générations à venir.  Une économie verte a un prix sur le carbone et investit dans l’infrastructure verte, le transport en commun et aide les Ontariens à faire leur part. Couper les bornes de recharge des véhicules électriques et éviscérer les protections environnementales n’est pas la voie à suivre.

J’espère que le nouveau ministre de l’Environnement, de la Conservation et des Parcs lira cette décision comme un signal qu’il faut changer le cap en matière d’environnement. Au lieu de s’enfouir la tête dans le sable en se concentrant sur des gadgets autocollants, les conservateurs de Ford doivent écouter les experts, mettre un prix sur la pollution et faire en sorte que l’Ontario soit du bon côté de l’histoire.

Vos nouveaux coordinateurs de mission

Le mois dernier, lors de notre AGA, nous avons partagé des nouvelles excitantes – cinq nouveaux rôles bénévoles ont été…

Plus

Déclaration du chef intérimaire John Fraser au sujet des pertes d’emplois de Bombardier à Thunder Bay

«Je suis sincèrement désolé pour les travailleurs et leurs familles qui ont appris aujourd’hui les 550 licenciements prévus à l’usine…

Plus

Conversation avec les chefs – AGA 2019 du PLO

 Alors que nous nous engageons dans notre processus de leadership, quelques ancien(ne)s chefs du Parti libéral de l’Ontario partagent…

Plus