Nathalie Des Rosiers, députée provinciale d’Ottawa – Vanier, sur l’annonce du ministre de l’environnement

TORONTO – La députée Des Rosiers a fait la déclaration suivante après l’annonce du ministre Phillips :

« La protection des espèces en péril est essentielle pour l’avenir de notre économie et de notre environnement.

Il est nécessaire qu’il n’y ait aucune lacune dans l’application de la Loi. Le ministre Phillips est en train de créer un fonds qui permettrait aux promoteurs de payer pour se soustraire au respect des règlements. La mise à l’écart de la protection de l’environnement est irresponsable et pourrait créer un dangereux précédent.

Le ministre doit être clair quant à la façon et aux circonstances qui permettront aux promoteurs d’esquiver les mesures de protection des habitats vulnérables et des espèces en péril. Les riches pourront-ils ignorer les règlements environnementaux auxquels les autres doivent se conformer ?

Nous méritons mieux de la part de ce ministère : l’annonce d’aujourd’hui ne traite aucunement de l’impact du changement climatique sur les espèces en péril. C’est une vision à court terme et nous méritons mieux. »

Doug Ford doit régler les retards de la Commission de la location immobilière

OTTAWA, ON – Lucille Collard, députée d’Ottawa-Vanier et cheffe parlementaire du Parti libéral de l’Ontario, demande à la province de…

Plus

Ford piétine les droits des patients avec le projet de loi 7

QUEEN’S PARK – Aujourd’hui, le gouvernement de l’Ontario a publié ses règlements relatifs au projet de loi 7, indiquant jusqu’où…

Plus

Les libéraux de l’ontario prennent un pas de l’avant important dans la préparation de la campagne électorale de 2026

TORONTO, ON – Aujourd’hui, plus de 600 libéraux de toute la province se sont réunis pour faire le point sur…

Plus