Lettre de Steven Del Duca au Premier ministre Doug Ford concernant COVID-19

Pour obtenir les dernières informations sur le COVID-19 en Ontario, veuillez consulter le site Ontario.ca/coronavirus

Vous trouverez ci-dessous une lettre que le chef du Parti libéral de l’Ontario, Steven Del Duca, a envoyée au Premier ministre Doug Ford concernant COVID-19 le 30 mars 2020. Vous pouvez trouver un PDF de la lettre en cliquant ici.


Cher Premier ministre Ford,

Nous vous remercions pour vos actions sur les prix abusifs, la gestion de la chaîne d’approvisionnement et la limitation des rassemblements à cinq personnes maximum en Ontario. Ce sont des mesures importantes. Je sais que les choses évoluent rapidement et qu’il y a de nouveaux développements chaque jour.

Les libéraux de l’Ontario sont à vos côtés pour faire tout ce qu’il faut pour assurer la sécurité de notre population et de notre économie. Nous partageons ces mêmes priorités , maintenant et toujours.

Hier, votre gouvernement a décidé de suspendre certains règlements de la loi sur les soins de longue durée, ce qui a permis d’accroître la main-d’œuvre potentielle dans les foyers de soins de longue durée. Nous avons entendu des infirmières, des préposés aux services de soutien à la personne ainsi que des résidents et leurs familles s’inquiéter de l’impact de la COVID-19 dans les établissements de soins de longue durée. Comme vous le savez, il y a des épidémies dans plusieurs foyers de soins de longue durée de la province, dont, par exemple, un foyer à Seven Oaks à Scarborough et un autre à Bobcaygeon.

Dans ce contexte, je souhaite vous faire part de trois recommandations spécialement conçues pour protéger les travailleurs de première ligne et les résidents des foyers de soins de longue durée de l’Ontario :

  1. Garantir un approvisionnement adéquat et des protocoles clairs en matière d’équipement de protection individuelle (EPI) est la principale préoccupation de tous les résidents des foyers de soins de longue durée. Comme nous l’avons suggéré la semaine dernière, le gouvernement devra, à tout le moins, doubler le budget consacré à l’EPI, le faisant passer de 75 à 150 millions de dollars. Cela devrait être fait immédiatement. Les changements apportés à la chaîne d’approvisionnement des EPI sont très importants. Ils doivent être couplés avec les maisons de soins de longue durée qui sont connectées à ces tables régionales de gestion de l’offre.  En raison des risques élevés encourus par les résidents et le personnel, les maisons de soins de longue durée devraient être prioritaires lorsque des fournitures d’EPI seront disponibles.
  2. Une augmentation de salaire de 4 $/heure pour chaque travailleur en SLD pour les trois prochains mois. De nombreux prestataires de soins travaillent dans plus d’un établissement de soins. La recommandation du médecin hygiéniste en chef de l’Ontario de limiter le nombre d’établissements dans lesquels un travailleur peut travailler crée des choix difficiles et des difficultés financières pour les prestataires de soins et leurs familles. Cette mesure permettra de stabiliser les ressources humaines dans le secteur de la santé et de soutenir les travailleurs de la santé et leurs familles.  Elle contribuera également à réduire l’écart entre les établissements et au sein de la communauté.
  3. Santé mentale et bien-être.  Reconnaître les restrictions imposées aux membres de la famille pour entrer dans les établissements en ce moment, fournir un certain nombre de comprimés pour chaque cente de SLD, afin que les proches puissent parler à leur famille, aiderait les familles à rester en contact, à améliorer la santé mentale et à éviter que les résidents ne se sentent totalement isolés.

Outre ces propositions spécifiques au secteur des soins de longue durée, je vous demande également d’examiner trois recommandations supplémentaires relatives plus largement au secteur des soins de santé au  :

  1. Couverture présumée de la CSPAAT pour tous les travailleurs de la santé touchés par COVID-19, y compris les soutiens en matière de santé physique et mentale. Ces travailleurs sont en première ligne tous les jours et ils doivent savoir que nous les soutenons.
  2. Par l’intermédiaire de la table de commandement, la province devrait examiner la faisabilité et la nécessité d’utiliser notre bassin de professionnels de la santé formés à l’étranger. Il y a 13 000 médecins et 6 000 infirmières formés à l’étranger dont l’expertise peut aider la province en ce moment. D’autres juridictions, comme l’État de New York, adoptent cette approche.
  3. Par le biais de la table de commandement, la province devrait examiner la faisabilité et la nécessité de mobiliser un plus grand nombre de professionnels de la santé. Il y a des techniciens et des assistants formés dans des domaines comme la dentisterie, la chirurgie esthétique et la médecine vétérinaire qui ne travaillent pas actuellement. Leur expérience et leur formation peuvent également être mises à profit d’une manière ou d’une autre pour aider pendant cette crise.

Enfin, à la lumière de l’annonce récente du gouvernement fédéral concernant l’octroi d’une subvention salariale de 75 % aux travailleurs, je vous encourage une fois de plus à reconsidérer votre décision initiale et à fermer le secteur de la construction en Ontario afin de protéger la santé et la sécurité des travailleurs et de leurs familles. Cette mesure n’aurait pas d’impact sur les travaux de construction dans des domaines véritablement essentiels, comme ceux qui concernent la construction ou l’extension des établissements de soins de santé, par exemple.

Il existe actuellement beaucoup d’anxiété et d’incertitude au sein du secteur, et une fermeture générale limitée dans le temps (comme cela a été fait pour d’autres secteurs) serait extrêmement utile en ce moment. En outre, pendant cette fermeture temporaire proposée, l’industrie pourrait être appelée à redéployer son stock d’EPI vers les travailleurs de première ligne du système de santé qui en ont désespérément besoin.

Je crois fermement que ces recommandations renforceront la réponse de l’Ontario à la COVID-19 et contribueront à protéger nos plus vulnérables. Nous devons faire plus, rapidement, pour vaincre COVID-19. Nous attendons avec impatience votre réponse à ces recommandations.

Sincèrement,

 

Steven Del Duca

Chef du Parti libéral de l’Ontario

VOUS VOULEZ LE RETOUR DES EMPLOIS ET LA RÉOUVERTURE DE L’ÉCONOMIE? OUVREZ D’ABORD NOS ÉCOLES.

TORONTO, ON – Steven Del Duca, chef du Parti libéral de l’Ontario, a dévoilé aujourd’hui son plan d’action « Étudiants…

Plus

Steven Del Duca célèbre la journée de l’imamat ismaélien

Le jour de l’Imamat, nous nous joignons aux musulmans ismaéliens de l’Ontario et du monde entier pour célébrer l’anniversaire de…

Plus

Les députés libéraux de l’Ontario condamnent la proposition d’immunité juridique COVID-19 de Ford

QUEEN’S PARK – Trois députés libéraux de l’Ontario ont condamné le plan du premier ministre Doug Ford de créer une…

Plus