Lettre de Steven Del Duca à Andrea Horwath et Mike Schreiner

TORONTO – Le chef du Parti libéral de l’Ontario, Steven Del Duca, a envoyé la lettre suivante à la chef du NPD, Andrea Horwath, et au chef du Parti vert, Mike Schreiner :

« Chers collègues :

Les congés de maladie payés pour les travailleurs de l’Ontario constituent une crise urgente et sont essentiels si nous voulons réussir à combattre la pandémie de COVID-19.

Depuis des mois maintenant, nous demandons tous à Doug Ford de mettre en place un programme de congés de maladie financé par la province, afin d’offrir une sécurité financière aux travailleurs vulnérables qui sont malades et doivent rester à la maison, tout en veillant à ne pas imposer de nouveaux fardeaux aux propriétaires de petites entreprises et aux employeurs.

Je sais que tous les habitants de notre province veulent faire ce qu’ils peuvent pour arrêter la propagation de ce virus mortel. Malheureusement, trop d’entre eux se sont retrouvés dans une situation impossible et ont été contraints de choisir entre leur santé et leur subsistance et celle de leur famille. Dans une province aussi prospère que la nôtre, surtout en période de crise, personne ne devrait avoir à faire ce choix.

Le 16 février, le député libéral de l’Ontario Michael Coteau présentera à l’Assemblée législative un projet de loi d’intérêt privé visant à accorder aux travailleurs dix jours de congé de maladie financés par la province. Je vous demande d’envisager de choisir chacun un représentant de votre parti respectif pour travailler avec M. Coteau afin de coparrainer la législation, de sorte que nous puissions faire appliquer ce projet de loi immédiatement.

Comme vous le savez tous les deux, les libéraux de l’Ontario ont fait des congés de maladie payés une réalité pour les travailleurs de la province en 2018, pour les voir réduits plus tard dans l’année par Doug Ford. À l’époque, vous avez tous deux fait front commun avec les libéraux de l’Ontario contre cette attaque contre les droits des travailleurs.

Je sais que vous avez tous deux exhorté Doug Ford à faire ce qu’il fallait et à faire en sorte que les congés de maladie deviennent une réalité, tout comme l’ont fait les experts de la santé publique, les dirigeants municipaux et un grand nombre de défenseurs des droits des travailleurs. En fait, nous avons rarement assisté à un consensus aussi large que celui qui s’est dégagé sur cette question, et je pense que nous devons faire davantage pour que cela se produise.

Même si, pour des raisons qui dépassent l’entendement, Doug Ford refuse obstinément et impitoyablement de faire ce qui est juste.

Je crois que la population de l’Ontario attend de ses dirigeants politiques qu’ils mettent de côté la partisanerie et qu’ils travaillent ensemble pour produire des résultats positifs chaque fois que cela est possible, en particulier dans les moments difficiles. C’est certainement l’un de ces moments, et je suis prêt à collaborer avec vous pour faire ce qui doit être fait.

Le personnel de mon bureau vous contactera afin que nous puissions discuter de cette question urgente et j’attends avec impatience de recevoir votre réponse.

Bien à vous, 

Steven Del Duca
Chef du Parti libéral de l’Ontario »

-30-

Doug Ford doit régler les retards de la Commission de la location immobilière

OTTAWA, ON – Lucille Collard, députée d’Ottawa-Vanier et cheffe parlementaire du Parti libéral de l’Ontario, demande à la province de…

Plus

Ford piétine les droits des patients avec le projet de loi 7

QUEEN’S PARK – Aujourd’hui, le gouvernement de l’Ontario a publié ses règlements relatifs au projet de loi 7, indiquant jusqu’où…

Plus

Les libéraux de l’ontario prennent un pas de l’avant important dans la préparation de la campagne électorale de 2026

TORONTO, ON – Aujourd’hui, plus de 600 libéraux de toute la province se sont réunis pour faire le point sur…

Plus