Les libéraux de l’Ontario transformeront l’intervention en santé mentale

Former plus de 3 000 nouveaux travailleurs de première ligne en santé mentale pour aider à éliminer les listes d’attente.

SCARBOROUGH – Steven Del Duca était à Strides Toronto pour annoncer qu’un gouvernement libéral de l’Ontario transformera l’intervention de première ligne en matière de santé mentale afin que plus de personnes atteintes de maladies mentales, de toxicomanies et de handicaps puissent avoir accès à des soins compatissants au lieu de languir sur des listes d’attente.

» Les Ontariens sont résilients, mais les gens souffrent en ce moment. Le plan des conservateurs consiste toujours à couper les services publics de soins de santé, ouvrant ainsi la porte aux entreprises privées qui cherchent à faire de l’argent rapidement « , a déclaré M. Del Duca. « À l’heure actuelle, il y a un écart important entre le fait de vouloir de l’aide en santé mentale et le fait de la trouver. »

Les libéraux de l’Ontario transformeront les services de santé mentale en augmentant de 3 milliards de dollars le financement des services de santé mentale et de toxicomanie, ce qui contribuera à éliminer un dangereux arriéré de soutien. Cet investissement permettra de former plus de 3 000 nouveaux travailleurs en santé mentale et en toxicomanie, dont 1 000 seront affectés au travail avec les jeunes à risque.

« L’Ontario doit être une province où les gens prennent soin les uns des autres et où toute personne qui traverse une crise de santé mentale reçoit l’aide dont elle a besoin pour surmonter la tempête », a déclaré M. Del Duca. « Malheureusement, les conservateurs laissent nos voisins atteints d’une maladie mentale se débrouiller seuls. Ce n’est pas le choix que feraient les libéraux de l’Ontario. Nous transformerons l’intervention de première ligne en matière de santé mentale afin d’obtenir des soins pour toute personne en crise. » 

Les libéraux de l’Ontario veilleront également à ce que plus de travailleurs en santé mentale soient prêts à répondre aux appels d’urgence à faible risque, transformant la façon dont notre province aide les personnes en crise en dotant les salles d’urgence et la ligne d’urgence 9-1-1 de travailleurs en santé mentale formés pour aider les personnes en crise de santé mentale.

Dans le cadre de notre plan pour la santé mentale, les libéraux de l’Ontario vont :

  • Avoir des professionnels de la santé mentale dans les salles d’urgence et prêts à répondre aux appels d’urgence ;
  • Former 3 000 nouveaux professionnels de la santé mentale et de la toxicomanie, dont 1 000 professionnels de la santé mentale pour les enfants ;
  • s’assurer qu’aucun enfant n’attende pour recevoir une aide critique en santé mentale ;
  • Inverser les coupes effectuées par les conservateurs de Ford dans les services de santé mentale et de toxicomanie, en investissant 3 milliards de dollars supplémentaires ;
  • Fournir gratuitement des » premiers secours en santé mentale » et des supports en ligne guidés ;
  • Garantir l’accès aux services de santé mentale pour tous les professionnels de la santé ;
  • Exiger que les avantages sociaux des employeurs privés incluent les services de santé mentale ;
  • Construire 15 000 foyers de soutien supplémentaires pour la santé mentale et les toxicomanies ;
  • Mettre à la disposition du personnel scolaire une formation de premiers secours en matière de santé mentale ;
  • Financer les besoins des femmes en matière de santé, tels que la santé mentale post-partum, l’avortement et les services de reproduction – y compris la couverture d’un cycle de congélation d’ovules ;
  • Investir dans les services de santé mentale et les soins de longue durée dirigés par des autochtones ;
  • Détourner les personnes souffrant de dépendances, de handicaps et de problèmes de santé mentale du système judiciaire pour les orienter vers des aides appropriées ;
  • S’assurer que la formation de la police inclut la désescalade, l’antiracisme, la sensibilité culturelle et la santé mentale ;
  • Réaménager le Centre de toxicomanie et de santé mentale de Toronto, le SickKids, le Sunnybrook et le Centre de santé St-Joseph ; et
  • Élargir les services de santé mentale et de cancérologie du Centre régional de santé de Peterborough.

Doug Ford doit régler les retards de la Commission de la location immobilière

OTTAWA, ON – Lucille Collard, députée d’Ottawa-Vanier et cheffe parlementaire du Parti libéral de l’Ontario, demande à la province de…

Plus

Ford piétine les droits des patients avec le projet de loi 7

QUEEN’S PARK – Aujourd’hui, le gouvernement de l’Ontario a publié ses règlements relatifs au projet de loi 7, indiquant jusqu’où…

Plus

Les libéraux de l’ontario prennent un pas de l’avant important dans la préparation de la campagne électorale de 2026

TORONTO, ON – Aujourd’hui, plus de 600 libéraux de toute la province se sont réunis pour faire le point sur…

Plus