Le plan de logement des libéraux de l’Ontario met en garde les spéculateurs fonciers

Le plan ciblera les terrains sous-utilisés comme les centres commerciaux et les propriétés du gouvernement

TORONTO – Steven Del Duca a annoncé le plan des libéraux de l’Ontario visant à rendre les logements plus abordables et plus disponibles pour les locataires et les acheteurs de maison – un élément clé de la vision audacieuse du parti pour l’Ontario, un endroit pour s’épanouir. Le plan complet comprend près de quarante politiques qui rendront l’achat, la location et la vie dans une maison plus facile et plus abordable.

« Il est difficile d’avoir une conversation de nos jours sans entendre parler de la montée en flèche du coût du logement. Le fait est qu’il est de plus en plus difficile pour les gens de vivre dans le quartier où ils ont grandi », a déclaré M. Del Duca. « Notre plan libéral de l’Ontario doublera le rythme de la construction de logements l’année prochaine, et maintiendra ce rythme jusqu’à ce que nous ayons construit 1,5 million de nouveaux logements dans des endroits comme des centres commerciaux mal utilisés, des terrains détenus à des fins de spéculation et des propriétés gouvernementales disponibles. »

Le plan des libéraux de l’Ontario permettra de construire 1,5 million de logements, y compris des logements vraiment abordables comme de nouveaux logements sociaux et supervisés pour les personnes qui en ont besoin. Pour aider à doubler le rythme de la construction de logements, le plan libéral créera une nouvelle Société ontarienne de construction de logements (SOCL) pour financer et construire de nouveaux logements abordables.

Cette société travaillera avec les collectivités locales, ainsi qu’avec des partenaires du secteur privé et sans but lucratif, pour construire et entretenir des logements abordables de tous types, soit comme source principale de financement, soit comme constructeur. Toutes les maisons vendues par la SOCL ne seront accessibles qu’aux acheteurs d’une première maison, et le produit de la vente sera directement affecté à la création d’autres maisons abordables. La SOCL aura pour mandat de s’attaquer immédiatement à la crise de l’abordabilité du logement, en refroidissant le marché en veillant à ce que les logements – y compris les logements publics abordables – soient construits rapidement.

Le plan de logement complet des libéraux de l’Ontario, qui vise à doubler le rythme de la construction de logements, donnera également aux administrations locales le pouvoir de construire davantage de logements. Dans le cadre d’une étape importante vers une réforme du zonage, un gouvernement libéral de l’Ontario travaillera rapidement, en collaboration avec ses partenaires municipaux, pour permettre la construction de maisons de trois logements et de deux étages dans toute la province – cette permission s’appliquant également aux appartements secondaires et aux logements dans l’allée.

 Le plan libéral pour l’abordabilité du logement prévoit également ce qui suit :

  • Interdire les nouvelles propriétés de non-résidents et imposer une taxe sur les maisons vides;
  • Introduire des taxes « à utiliser ou à perdre » sur les spéculateurs qui occupent des terrains viabilisés et qui ont des permis de construire approuvés, et utiliser les fonds générés pour construire plus de logements abordables;
  • Ramener le contrôle des loyers dans tous les foyers de l’Ontario;
  • Appliquer des amendes plus importantes pour les propriétaires constamment négligents;
  • Réglementer les inspecteurs en bâtiment et faire de l’inspection des maisons un droit légal;
  • Veiller à ce que les acheteurs soient remboursés plus rapidement pour les projets de logement annulés, avec des taux d’intérêt nettement plus élevés sur les dépôts perdus ;

« En 2018, Doug Ford a promis de réduire le coût du logement. Dans les quatre années qui ont suivi, le prix moyen des maisons a grimpé en flèche d’un demi-million de dollars alors que les conservateurs de Ford ont baratiné plan inadéquat après plan inadéquat », a poursuivi M. Del Duca. « Le plan libéral de l’Ontario pour l’abordabilité du logement met en garde les spéculateurs tout en donnant la priorité aux familles. Notre message aux Ontariens préoccupés par l’abordabilité du logement est clair : c’est votre choix. »

Doug Ford doit régler les retards de la Commission de la location immobilière

OTTAWA, ON – Lucille Collard, députée d’Ottawa-Vanier et cheffe parlementaire du Parti libéral de l’Ontario, demande à la province de…

Plus

Ford piétine les droits des patients avec le projet de loi 7

QUEEN’S PARK – Aujourd’hui, le gouvernement de l’Ontario a publié ses règlements relatifs au projet de loi 7, indiquant jusqu’où…

Plus

Les libéraux de l’ontario prennent un pas de l’avant important dans la préparation de la campagne électorale de 2026

TORONTO, ON – Aujourd’hui, plus de 600 libéraux de toute la province se sont réunis pour faire le point sur…

Plus