Le gouvernement de Doug Ford doit travailler aussi fort que nos travailleurs de la santé 

QUEEN’S PARK – Les libéraux de l’Ontario demandent au gouvernement Ford de prendre des mesures pour soulager le stress de notre système de santé et de nos travailleurs de première ligne. 

L’été est généralement une période où le système de santé est plus tranquille. Cet été, ce n’est pas le cas, en raison d’un volume de patients sans précédent, de la gravité des cas et d’une nouvelle vague de COVID-19. Les travailleurs de la santé de la province sonnent l’alarme depuis des mois. 

Les conséquences du fonctionnement de notre système au-delà de sa capacité, l’attrition de masse des travailleurs de la santé et les vagues répétées de COVID-19 submergent le système en ce moment et augmentent la probabilité d’un effondrement à l’automne. 

« Ne rien faire jusqu’à ce que la législature soit rappelée n’est pas la solution. Demander aux infirmières et aux médecins de travailler plus fort n’est pas la solution. Une stratégie à long terme est nécessaire, mais les travailleurs de la santé, les patients et les familles ont besoin d’aide immédiatement. Doug Ford et son gouvernement doivent travailler aussi fort que les travailleurs de la santé de l’Ontario pour résoudre la crise qui se déroule actuellement dans nos hôpitaux. » 

– Dr Adil Shamji, député élu de Don Valley Est. 

Les libéraux de l’Ontario ont présenté les mesures à prendre immédiatement pour soulager le stress sur le système de santé et aider à le préparer pour l’automne:  

  • Donner la priorité au recrutement et à la rétention des travailleurs de la santé en abrogeant le projet de loi 124, en augmentant les aides à la santé mentale et en accélérant l’accréditation des professionnels formés à l’étranger. 
  • Soulager la pression sur les hôpitaux en augmentant les ressources pour les soins primaires, les organismes communautaires et les établissements de soins de longue durée. 
  • Mettre en œuvre maintenant une stratégie de vaccination, de dépistage et de traitement pour le COVID-19 afin que le personnel et l’infrastructure soient en place à l’automne. 
  • Mettre en œuvre des mesures de santé publique pour aider les patients à se protéger contre le COVID, à trouver des soins et à maximiser la prise en charge des vaccins contre le COVID-19 et la grippe. 
  • S’engager à offrir 10 jours de maladie payés à tous les Ontariens. 

« Toutes les ressources doivent être utilisées pour soulager la pression exercée sur le système de santé de l’Ontario et c’est maintenant qu’il faut agir. Le système de santé n’aura pas de repos cet été, et le gouvernement de Doug Ford ne devrait pas non plus. » 

– John Fraser, député provincial d’Ottawa-Sud 

Les services d’urgence s’effondrent maintenant et le gouvernement Ford reste silencieux. Nous avons besoin d’une approche d’équipe avec tous les ministères concernés qui expliquent comment ils peuvent soulager la pression sur les hôpitaux à partir de leurs portefeuilles respectifs (Santé, Soins de longue durée, Santé mentale et dépendances, Services à l’enfance et Services sociaux et communautaires, Services aux aînés et Accessibilité, et Finances). 

Ford n’aborde pas la question des soins de santé, l’abordabilité et les crises climatiques

QUEEN’S PARK – John Fraser, chef intérimaire du Parti libéral de l’Ontario et député d’Ottawa-Sud, a fait la déclaration suivante…

Plus

Les libéraux de l’ontario annoncent les nouveaux rôles de porte-parole

QUEEN’S PARK – John Fraser, chef intérimaire du Parti libéral de l’Ontario et député d’Ottawa-Sud, a annoncé les nouveaux rôles…

Plus

Doug Ford et Sylvia Jones manquent à l’appel pendant les fermetures de salles d’urgence

QUEEN’S PARK – Alors que notre système de santé fait face à des niveaux de pression sans précédent et que…

Plus