La vérificatrice générale confirme que les conservateurs exploitent la pandémie pour affaiblir les protections environnementales

TORONTO — Suite au Rapport annuel 2020 – Rapports sur l’environnement : audit de l’optimisation des ressources et application de la Charte des droits environnementaux de la vérificatrice générale, Lucille Collard, porte-parole libérale en matière d’environnement, protection de la nature et parcs et députée provinciale d’Ottawa-Vanier, soutient que le gouvernement conservateur a exploité la pandémie pour affaiblir la réglementation environnementale.

 « Depuis le début de la pandémie, Doug Ford et ses conservateurs ont adopté des projets de loi qui n’ont rien à voir avec la Covid-19. Le rapport d’aujourd’hui prouve que ses ministres utilisent cette pandémie au profit de leurs amis plutôt que les Ontariens et Ontariennes », a déclaré Lucille Collard.

Le rapport du vérificateur général conclu:

  • Le ministère de l’Environnement a utilisé un règlement pour suspendre l’obligation de tenir des consultations publiques. Seulement 9 des 276 propositions exemptées étaient urgentes et liées à la COVID-19.
  • Les Ontariens et Ontariennes ont perdu leur droit de faire appel de 197 des 263 permis et approbations proposées affichées par divers ministères.

« Au lieu de se concentrer sur la lutte contre la Covid-19, le gouvernement Ford est déterminé à affaiblir les protections nécessaires pour notre environnement. La vérité, c’est que Doug Ford et ses ministres ne croient pas aux changements climatiques, et ça se voit. »

« L’inaction du gouvernement signifie qu’il manquera ses cibles de réduction du carbone de l’Ontario pour 2030. Ce qui est le plus inquiétant, c’est qu’il n’y a pas de cible pour la conservation de l’eau, la réduction des substances dangereuses et toxiques dans les produits, l’amélioration de la qualité de l’eau des lacs ou la protection et le rétablissement des espèces en voie de disparition. On ne peut pas évaluer ce qu’on ne mesure pas. »

Les Ontariennes et les Ontariens comptaient sur le gouvernement pour faire face à cette pandémie. Au lieu de planifier pour la deuxième vague, diminuer la taille des classes ou d’aider nos petites entreprises, Doug Ford a exploité la pandémie au bénéfice de ses amis », a conclu Mme Collard.

-30-

Doug Ford doit régler les retards de la Commission de la location immobilière

OTTAWA, ON – Lucille Collard, députée d’Ottawa-Vanier et cheffe parlementaire du Parti libéral de l’Ontario, demande à la province de…

Plus

Ford piétine les droits des patients avec le projet de loi 7

QUEEN’S PARK – Aujourd’hui, le gouvernement de l’Ontario a publié ses règlements relatifs au projet de loi 7, indiquant jusqu’où…

Plus

Les libéraux de l’ontario prennent un pas de l’avant important dans la préparation de la campagne électorale de 2026

TORONTO, ON – Aujourd’hui, plus de 600 libéraux de toute la province se sont réunis pour faire le point sur…

Plus