Ford n’aborde pas la question des soins de santé, l’abordabilité et les crises climatiques

QUEEN’S PARK – John Fraser, chef intérimaire du Parti libéral de l’Ontario et député d’Ottawa-Sud, a fait la déclaration suivante :

« Aujourd’hui, Doug Ford avait l’occasion de s’attaquer à la crise de main-d’œuvre qui sévit dans notre système de santé, de présenter de nouvelles mesures qui rendraient la vie plus abordable pour les familles qui ont de plus en plus de difficulté, chaque jour, à joindre les deux bouts, et de prendre des mesures concrètes pour lutter contre le changement climatique. Au lieu de cela, il a réintroduit un budget qui ne reflète pas la réalité d’aujourd’hui et les problèmes auxquels sont confrontés les Ontariens.

« Les fermetures de salles d’urgence compromettent la santé des patients de toute la province. Le gouvernement doit abroger le projet de loi 124 et donner la priorité au recrutement et à la rétention des travailleurs de la santé, afin que les Ontariens puissent obtenir les soins dont ils ont besoin, quand ils en ont besoin.

« Doug Ford n’a également rien fait pour rendre la vie plus abordable. En fait, dès son entrée en fonction, il a approuvé la plus forte augmentation de loyer en près de dix ans sous le couvert d’un « plafond ». Doug Ford doit cesser de rendre la vie plus difficile aux familles et rétablir le contrôle des loyers partout en Ontario. De plus, son augmentation de 5 % du POSPH n’est pas suffisante et ne reconnaît pas que les Ontariens les plus vulnérables sont ceux qui souffrent le plus. Doug Ford doit immédiatement augmenter le POSPH de 20 % et rétablir le projet pilote de revenu de base.

« Et en ce qui concerne le changement climatique – la plus grande menace pour notre province et pour la santé et la sécurité des générations futures – Doug Ford et son gouvernement ne sont nulle part. Le budget d’aujourd’hui ne fait aucun effort pour protéger l’avenir de nos enfants, montrant clairement qu’il pense que la crise climatique est leur problème, pas le sien. Il a tort.

« Deux mois se sont écoulés depuis les élections, et c’est tout ce que le gouvernement a à offrir – rien de nouveau sur les soins de santé, rien de nouveau sur l’abordabilité, et rien de nouveau sur l’environnement.

« Les Ontariens méritent mieux, et les libéraux de l’Ontario continuent d’exiger que Doug Ford aborde ces questions directement à l’Assemblée législative. »

-30-

Ford piétine les droits des patients avec le projet de loi 7

QUEEN’S PARK – Aujourd’hui, le gouvernement de l’Ontario a publié ses règlements relatifs au projet de loi 7, indiquant jusqu’où…

Plus

Les libéraux de l’ontario prennent un pas de l’avant important dans la préparation de la campagne électorale de 2026

TORONTO, ON – Aujourd’hui, plus de 600 libéraux de toute la province se sont réunis pour faire le point sur…

Plus

Le projet de loi 7 fera plus de mal que de bien

QUEEN’S PARK – Après des mois que les infirmières, les médecins et bien d’autres personnes ont imploré le gouvernement Ford…

Plus