Doug Ford fait échouer parents et élèves, une fois de plus

TORONTO, ON – Le plan de Doug Ford pour la réouverture des écoles est une véritable catastrophe pour les parents, les élèves et les enseignants. Ce plan ne respecte même pas les normes de base établies par SickKids hier et ignore de manière flagrante les recommandations des conseils scolaires, des enseignants, des associations de santé et des parents.

« Les parents de tout l’Ontario attendaient avec impatience un plan pour rouvrir les écoles en toute sécurité – aujourd’hui, ils en ont obtenu un écrit au dos d’une serviette de table », a déclaré Steven Del Duca, chef du Parti libéral de l’Ontario. « Aucune des préoccupations soulevées par les parents n’a été prise en compte. Aucune ».

« Lundi, nous avons publié un plan détaillé et chiffré pour la réouverture des écoles en toute sécurité. Ce plan a été budgétisé à 3,2 milliards de dollars – le plan de Doug Ford n’est tout simplement pas sérieux. Il n’apporte que 10 % de ce que les experts de l’éducation et de la santé nous ont dit être nécessaires. En prenant des raccourcis dans nos écoles, Doug Ford met nos enfants et notre économie en danger ».

Le plan de Doug Ford pour la réouverture des écoles obtient une note d’échec à chaque mesure. Le rapport de SickKids indique clairement qu’un plan adéquat doit inclure :

-Salle de classe réduites

-Nombre important de nouveaux concierges (et personnel de nettoyage)

-Un soutien adéquat en matière de santé mentale

« Ce plan continue à montrer clairement que Doug Ford traite nos élèves, leurs parents et tous ceux qui sont impliqués dans le système d’éducation publique comme une réflexion après coup », a déclaré Steven Del Duca.

 

-30-

 

 

Steven Del Duca est disponible pour une interview :

communications@stevendelduca.ca

 

CONTEXTE

 

Le plan de Doug Ford échoue à toutes les mesures prévues par SickKids. Les 80 millions de dollars pour du personnel supplémentaire sont à peine suffisants pour un concierge dans une école sur trois. L’argent alloué aujourd’hui à la santé mentale en milieu scolaire ne compense toujours pas les coupes que Doug Ford a effectuées dans les investissements en matière de santé mentale dans le budget 2018.

Le rapport publié hier par SickKids a confirmé que le plan d’action des libéraux de l’Ontario pour les élèves dans les écoles constitue une feuille de route solide que le gouvernement devrait suivre.

 

SickKids a déclaré : « Les classes à capacité réduite devrait être une stratégie prioritaire car elle contribuera à l’éloignement physique et réduira la dispersion potentielle de tout cas index [premier cas]. Plusieurs juridictions ont rouvert des écoles avec des classes de 10 à 15 élèves maximum ». (page 10)

Le plan de Doug Ford ne fait pas ça : Le plan d’éducation de Ford ne prévoit pas de classes à capacité réduite pour les élèves de l’école primaire.

 

SickKids a déclaré  : « La capacité du système scolaire public à remplir efficacement sa mission dépendra en partie des ressources mises à la disposition des écoles. Les considérations relatives au personnel comprennent le besoin potentiel de dépisteurs formés à l’entrée de l’école, de prestataires de soins de santé travaillant avec les écoles (par exemple, soutien téléphonique ou virtuel, soutien sur place), de personnel de conciergerie et de nettoyage supplémentaire, et d’un nombre accru d’enseignants, de conseillers d’orientation, de travailleurs sociaux, de psychologues et d’enseignants de soutien ». (page 3)

Le plan de Doug Ford ne fait pas cela : 80 millions de dollars pour du personnel supplémentaire sont à peine suffisants pour un concierge dans une école sur trois.

 

SickKids a déclaré  : « La capacité du système scolaire public à remplir efficacement sa mission dépendra en partie des ressources mises à la disposition des écoles… Des fournitures adéquates d’équipements de protection individuelle (EPI), des produits d’hygiène pour les mains (savon et désinfectant pour les mains). En particulier, les chauffeurs d’autobus et le transport scolaire sont des éléments importants qui devront faire l’objet de recommandations détaillées, notamment en ce qui concerne les horaires des autobus, la capacité des autobus et d’autres considérations relatives à la sécurité. Du matériel pédagogique sera également nécessaire. Tout plan de réouverture d’une école doit tenir compte des lacunes structurelles, telles que les classes nombreuses, les petites salles de classe et la mauvaise ventilation ». (page 3)

Le plan de Doug Ford ne fait pas ça : Le plan de Ford n’introduira pas de petites salles de classe et il ne prévoit pas d’argent pour remédier aux déficiences structurelles.

 

SickKids  a déclaré : « Des services de soutien en santé mentale accessibles et adaptés aux divers groupes et populations à risque devraient être fournis, idéalement en collaboration avec des éducateurs, des professionnels de la santé mentale et des pédiatres ». (page 17)

Le plan de Doug Ford ne fait pas ça : Ford a réduit de 25 millions de dollars les aides à la santé mentale des étudiants. Il ajoute 20 millions de dollars, laissant toujours une réduction de 5 millions de dollars.

Le Parti libéral de l’Ontario nomme le député actuel, Stephen Blais, comme candidat pour Orléans en 2022

POUR PUBLICATION IMMÉDIATE Les libéraux d’Orléans ont nommé Stephen Blais, actuel député provincial et critique libéral pour les Affaires municipales…

Plus

Le Parti libéral de l’Ontario nomme la députée actuelle, Mitzie Hunter, comme candidate pour 2022 dans Scarborough-Guildwood

POUR PUBLICATION IMMÉDIATE 1 août 2020 – Les libéraux de Scarborough-Guildwood ont désigné Mitzie Hunter, actuelle députée et critique libérale…

Plus

Déclaration de Steven Del Duca à l’occasion de la journée de l’émancipation

Partout dans le monde, le 1er août marque le jour de l’émancipation. Nous commémorons la fin de l’esclavage pour les…

Plus