Doug Ford a tourné le dos à la montée en flèche des décès dus aux opioïdes

SUDBURY – Steven Del Duca s’est joint aux premiers intervenants de Sudbury pour annoncer le plan d’action des libéraux de l’Ontario pour sauver des vies dans le cadre de la crise des opioïdes – ce que les conservateurs de Ford ne peuvent pas ou ne veulent pas faire. Depuis 2018, les visites aux urgences dues à des surdoses d’opioïdes ont grimpé en flèche de 143 % dans la région desservie par Santé publique Sudbury & Districts, et Doug Ford est introuvable.

« La dépendance aux opioïdes est l’épidémie que les conservateurs de Ford ont ignorée », a déclaré Del Duca. « Elle déchire les familles et les communautés – mais les conservateurs de Ford ont accru la stigmatisation des personnes qui luttent contre la dépendance tout en réduisant le financement des personnes qui en avaient le plus besoin. L’Ontario doit être une province où les gens prennent soin les uns des autres, en veillant à ce que toute personne qui traverse une crise de santé mentale ou de toxicomanie obtienne l’aide dont elle a besoin. »

Les surdoses d’opioïdes dans les services d’urgence ont monté en flèche sous la surveillance de Doug Ford – de 9 154 en 2018 à 12 527 en 2020. En 2021, le Réseau de recherche sur les politiques en matière de drogues de l’Ontario a constaté que les surdoses d’opioïdes avaient augmenté de plus de 75 % depuis le début de la pandémie de COVID-19.

L’Ontario souffre du fait que les conservateurs découpent les services de santé publics en tranches, ouvrant ainsi la porte à des entreprises privées qui cherchent à faire de l’argent rapidement. Pendant ce temps, les maires se plaignent d’être ignorés à la fois par Doug Ford et Christine Elliott. Selon le maire de Sudbury, Doug Ford « refuse de parler et ses ministres refusent de répondre ou de fournir le financement dont nous avons besoin… [nous] n’avons même pas la courtoisie de recevoir un rappel du ministre de la Santé ».

En revanche, les libéraux de l’Ontario vont :

  • Inverser les coupes des conservateurs de Ford dans les services de santé mentale et de toxicomanie et investir 3 milliards de dollars supplémentaires ;
  • Investir 300 millions de dollars sur quatre ans dans la prévention, l’intervention et le traitement de la dépendance aux opioïdes et des surdoses, notamment dans le Réseau ACCESS de Sudbury ;
  • Lever le plafond arbitraire sur les nouveaux sites de services de consommation et de traitement et approuver les demandes des communautés non desservies, particulièrement dans les régions rurales et le Nord de l’Ontario ;
  • Financer le fonctionnement 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 des sites de services de consommation et de traitement dans des endroits clés, ainsi que la manipulation sécuritaire et la réduction des débris de seringues ;
  • Réactiver le Groupe de travail d’urgence sur les opioïdes, qui ne s’est pas réuni une seule fois depuis l’arrivée au pouvoir de Doug Ford.
  • S’attaquer au crime organisé et faire payer les fabricants d’opioïdes trompeurs pour les dommages qu’ils ont causés aux familles et aux communautés de l’Ontario ;

« La réponse des conservateurs de Ford à la crise de la santé mentale et des dépendances en Ontario a été cruelle, négligente et a été un échec lamentable « , a poursuivi M. Del Duca. » Les conservateurs de Ford ont choisi de rester les bras croisés alors que les hospitalisations et les décès par surdose montaient en flèche. Les libéraux de l’Ontario feront un choix fondamentalement différent, en remettant de la compassion dans les soins de santé mentale et de toxicomanie. »

Doug Ford doit régler les retards de la Commission de la location immobilière

OTTAWA, ON – Lucille Collard, députée d’Ottawa-Vanier et cheffe parlementaire du Parti libéral de l’Ontario, demande à la province de…

Plus

Ford piétine les droits des patients avec le projet de loi 7

QUEEN’S PARK – Aujourd’hui, le gouvernement de l’Ontario a publié ses règlements relatifs au projet de loi 7, indiquant jusqu’où…

Plus

Les libéraux de l’ontario prennent un pas de l’avant important dans la préparation de la campagne électorale de 2026

TORONTO, ON – Aujourd’hui, plus de 600 libéraux de toute la province se sont réunis pour faire le point sur…

Plus