Députée Lalonde sur l’importance vitale de l’aide sociale

Les coupures des années Harris font partie des annales noires de l’histoire. Les libéraux ont été élus en 2003 pour apporter des changements positifs en matière d’assistance sociale et plus largement au sein du gouvernement. L’investissement dans les gens est avantageux pour nous tous, et cette valeur fondamentale a guidé notre action au sein du gouvernement.

Nous avons accompli beaucoup en matière d’assistance sociale.

Nous avons augmenté l’aide sociale au cours de 13 de ces 14 années.

Nous avons éliminé la récupération provinciale des pensions alimentaires pour enfants et de la Prestation canadienne pour enfants.

Nous avons mis des milliers de dollars dans les poches des familles ontariennes.

Nous avons augmenté les limites maximales et les exemptions de cadeaux et paiements volontaires.

Nous avons augmenté les taux de kilométrage pour les voyages médicaux.

Nous avons mis en place une carte de paiement rechargeable aux clients du POSPH.

Nous avons simplifié la vie des bénéficiaires en permettant aux destinataires d’utiliser leur carte d’Assurance-santé pour obtenir leurs ordonnances.

Nous avons mené la consultation la plus approfondie, du jamais vu, avec des individus qui ont personnellement vécus la pauvreté, avec des experts dans le milieu ainsi que des représentants des communautés des Premières Nations.

Nous avons testé le projet pilote de revenu de base pour trouver un meilleur moyen de fournir de l’aide sociale. Le revenu de base a amélioré la vie des gens et leur a permis de se remettre sur pied, d’aller à l’école, de louer un appartement et de nourrir leurs enfants.

Notre plan pour 2018 a aussi permis de réduire la charge administrative en éliminant les obstacles obsolètes et punitifs à l’accès. Cela signifie que l’aide serait plus accessible pour les gens qui dépendent de l’assistance sociale.

Doug Ford n’a aucunement priorisé les personnes à faible revenu. Les communautés se tournent vers les libéraux parce que nous avons rendu la vie plus facile en Ontario et nous sommes toujours déterminés à atteindre cet objectif. Elles s’inquiètent de ce qui risque d’arriver – davantage de coupures dans les services pour ceux qui en ont le plus besoin.

Aujourd’hui, nous sommes à la croisée des chemins. Doug Ford et Lisa MacLeod peuvent décider d’aller de l’avant avec des réformes qui apporteront des changements positifs dans la vie des personnes à faible revenu, ou ils peuvent répéter l’histoire et revenir à l’époque Harris. La solution est entre leurs mains.

Déclaration du chef intérimaire John Fraser concernant la démission de la députée Nathalie Des Rosiers

Au nom du Parti libéral de l’Ontario et de notre caucus, j’aimerais remercier Nathalie Des Rosiers pour son service et…

Plus

Déclaration de Nathalie Des Rosiers, députée provinciale d’Ottawa—Vanier sur la date officielle de sa démission

Aujourd’hui, j’ai remis ma lettre de démission officielle au président de l’Assemblée législative de l’Ontario qui prend effet immédiatement. Mon…

Plus

Déclaration du chef libéral intérimaire John Fraser au sujet du décès de David Caplan

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Le 25 juillet 2019— C’est avec une profonde tristesse que nous pleurons le décès prématuré de David…

Plus