Députée Lalonde, Orléans, sur l’attaque du gouvernement Ford contre la francophonie

Doug Ford vient de nous démontrer qu’il n’a aucun problème à ce que les Franco-Ontariens fassent les frais de son idéologie conservatrice.

Sans consulter personne au sein de la communauté, le gouvernement Ford a réduit à néant des années de travail avec la communauté franco-Ontarienne en enlevant le chien de garde de la communauté à Queens Park et en annulant le grand projet de l’université de l’Ontario français.

Le travail d’un gouvernement est d’assurer le bien-être de sa communauté. Le gouvernement Ford semble croire le contraire en attaquant et en enlevant aux Franco-Ontariens leurs outils pour prospérer. La francophonie ontarienne est un acteur incontournable et un apport indéniable au développement économique, culturel et social de l’Ontario.

Tout ceci en plus de l’élimination du Ministère à part entière des Affaires francophones et de la non reconduite du programme d’appui à la communauté francophone, et que dire de notre rôle d’observateur à l’OIF – une autre avancée possiblement perdue.  Il ne fait aucun doute que le gouvernement Ford et la Ministre déléguée aux Affaires francophones ne sont pas des alliés de la communauté franco-ontarienne.

Je leur demande de reconsidérer ces mesures insensées prises sans considération pour les francophones. Il est temps de reprendre Notre Place!

Mise à jour financière trimestrielle du député Hunter

La porte-parole libérale en matière de finances, Mitzie Hunter, a publié sa mise à jour financière trimestrielle. Vous pouvez le…

Plus

Nathalie Des Rosiers présente un projet de loi visant à mettre fin à l’isolement des prisonniers

TORONTO – La députée Des Rosiers, députée provinciale d’Ottawa-Vanier, a fait la déclaration suivante lors de la présentation de son…

Plus

Le gouvernement Ford vote en faveur d’un projet de loi sur le droit à la réparation

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Le 2 mai 2019 Malgré le slogan » pour le peuple « , les conservateurs se rangent…

Plus