Del Duca exige des réponses provinciales alors que le gouvernement fédéral envisage d’utiliser la Loi sur les urgences

TORONTO – Le chef du Parti libéral de l’Ontario, Steven Del Duca, a fait la déclaration suivante :

« Une autre journée s’est écoulée et la situation à Ottawa a empiré au lieu de s’améliorer. Cela fait 72 heures que le gouvernement provincial a promis de prendre des mesures sévères, mais rien n’a été fait pour aider à libérer les gens d’Ottawa de l’occupation de leur ville. Pas d’amendes de 100 000 $, pas de camions saisis.

« Bien que la police ait réussi à mettre fin au blocus sur les routes menant au pont Ambassador, cela a pris une semaine. C’est une semaine où le commerce entre le Canada et les États-Unis a été paralysé, où des milliers de personnes ont été mises à pied et où des centaines de millions de dollars ont été volés à notre économie. Malgré ces actions, les conséquences pour presque tous les responsables ont été inexistantes.

« Quel genre de message envoie-t-on quand on peut fermer une économie, ou notre capitale, et s’en tirer littéralement à bon compte ?

« Tout aussi choquant est le silence des autorités provinciales alors que cette crise se poursuit. Lorsque de nouveaux pouvoirs importants sont accordés à la police, elle et le gouvernement ont l’obligation de rester transparents et de rendre des comptes aux personnes qu’ils servent sur la façon dont ces pouvoirs sont utilisés ou si ces derniers le sont. Nous avons eu droit au silence du commissaire de l’OPP et à aucune conférence de presse du solliciteur général, du procureur général ou du ministre des Transports. C’est tout simplement inacceptable.

« Plus tôt aujourd’hui, Doug Ford s’est levé ici et a admis sa défaite à Ottawa. Compte tenu de cette réalité, je ne vois pas comment le gouvernement fédéral pourrait avoir d’autre choix que d’utiliser ses pouvoirs extraordinaires, car l’occupation d’Ottawa ne peut se poursuivre.

« Quiconque croit que l’Ontario est ouvert aux affaires, ou que Doug Ford et ses conservateurs sont pour le peuple n’a pas regardé ces deux dernières semaines. »

-30-

Doug Ford doit régler les retards de la Commission de la location immobilière

OTTAWA, ON – Lucille Collard, députée d’Ottawa-Vanier et cheffe parlementaire du Parti libéral de l’Ontario, demande à la province de…

Plus

Ford piétine les droits des patients avec le projet de loi 7

QUEEN’S PARK – Aujourd’hui, le gouvernement de l’Ontario a publié ses règlements relatifs au projet de loi 7, indiquant jusqu’où…

Plus

Les libéraux de l’ontario prennent un pas de l’avant important dans la préparation de la campagne électorale de 2026

TORONTO, ON – Aujourd’hui, plus de 600 libéraux de toute la province se sont réunis pour faire le point sur…

Plus