L'historie du


Le Parti libéral de l'Ontario

Historie

Voici l'histoire du Parti libéral de l'Ontario.

Le Parti voit le jourDe William Lyon Mackenzie à Oliver Mowat

Les libéraux et libérales de l'Ontario jouissent d'une longue tradition de campagnes visant à améliorer la vie des gens ordinaires. Cette vocation libérale, pierre angulaire de la politique menée par le Parti libéral de Kathleen Wynne, a ses origines avant la Confédération canadienne.

Le Parti libéral de l'Ontario est en quelque sorte l'héritier du Parti réformiste de Robert Baldwin et William Lyon Mackenzie. Ces hommes se sont battus avec acharnement pour le gouvernement responsable dans les années 1830 et 1840 contre le Family Compact, la riche élite conservatrice du Haut-Canada.

Le parti moderne est fondé par George Brown, propriétaire du Toronto Globe et un père de la Confédération.

En 1868, Edward Blake, député de South Bruce, devient le chef du Parti libéral de l'Ontario. Il défait les Conservateurs lors de l'élection de 1871, devenant ainsi le premier Premier ministre libéral de l'Ontario. Il quitte l'Assemblée législative de l'Ontario l'année suivante pour se présenter au fédéral. La dynastie libérale qu'il a fondée durera jusqu'en 1905. C'est un natif de Kingston, Oliver Mowat, qui succède à Blake en tant que chef du parti.

Mowat s'est donné la tâche de construire un parti modéré et pragmatique, en rassemblant catholiques et protestants, urbains et ruraux.

Après plus de trente ans de pouvoir, les Libéraux sont défaits lors de l'élection de 1905. Même en opposition, le parti a continué de présenter de nombreuses solutions aux problèmes auxquels étaient confrontés les Ontariennes et Ontariens.

  En savoir plus: L'Acte d'Union de 1840

Le Le 20ème siècleDe Mitch Hepburn à David Peterson

C'est en 1930, sous la direction d'un agriculteur du comté d'Elgin du nom de Mitchell Hepburn, que le Parti libéral de l'Ontario regagne en importance.

Élu premier ministre en 1934, Hepburn a introduit une gamme de stratégies et de programmes inspirés de valeurs libérales visant à améliorer la vie de tous les Ontariens et toutes les Ontariennes. Il a redressé la situation financière de la province et a bonifié la législation portant sur le travail. Il aurait considéré la pasteurisation obligatoire du lait comme sa plus grande réalisation.

Hepburn a été suivi par deux autres premiers ministres libéraux, Gordon Conant et Harry Nixon. Nixon a servi jusqu'en 1943.

S'ensuivent plusieurs longues années en opposition jusqu'à l'élection générale de 1985. Sous la direction de David Peterson et grâce à un accord avec le NPD, le Parti libéral de l'Ontario rompt le long règne des conservateurs sur la province.

Le Premier ministre Peterson est réélu en 1987. Il apporta des améliorations aux services de soins de santé et à l'éducation et renforça les protections environnementales tout en gérant les finances publiques de façon responsable.

  En savoir plus: David Peterson

Les années McGuintyTrois mandats consécutifs

Suite à une décennie en opposition, le Parti libéral de l'Ontario est retourné au pouvoir en 2003 sous la direction de Dalton McGuinty.

Le gouvernement de McGuinty est l'héritier d'une dette provinciale massive, de systèmes d'éducation et de soins de santé en crise, et d'une infrastructure provinciale en voie de désintégration à cause d'années de négligence.

Le Parti libéral de McGuinty a renversé la vapeur en apportant la stabilité aux salles de classe, en raccourcissant les temps d'attente dans les hôpitaux et en investissant de manière importante pour soutenir et renforcer l'économie provinciale.

Le 10 octobre 2007, le Premier ministre McGuinty et son Parti libéral de l'Ontario ont remporté un deuxième gouvernement majoritaire consécutif. Il devient le premier Premier ministre libéral en plus de 70 ans à réaliser ce succès.

Après avoir affiché un leadership fort lors de la pire récession mondiale depuis les années 1930 en prônant davantage d'améliorations au sein des systèmes d'éducation et de soins de santé, et en protégeant et en créant des emplois par le biais de l'innovation et l'investissement, les libéraux de McGuinty ont remporté un troisième mandat consécutif en 2011.

  En savoir plus : Dalton McGuinty

La voie à suivreKathleen Wynne

La démission du Premier ministre McGuinty en tant que chef du parti déclencha une course à la direction. Lors du Congrès de direction de 2013, Kathleen Wynne est élue chef du Parti libéral de l'Ontario, devenant ainsi la 25e personne à occuper le poste de premier ministre de l’Ontario.

Nous continuons aujourd'hui dans la même veine des gouvernements libéraux du passé, que ce soit en investissant dans les services de soins de santé pour raccourcir les temps d'attente (désormais les plus courts au Canada), en mettant sur pied le premier programme de maternelle et de jardin d'enfants à temps plein du pays afin d'épauler les parents ainsi que les élèves, et encore en soutenant le développement des technologies propres qui offriront aux familles ontariennes davantage d'emplois bien rémunérés.

"Je suis un libéral. Je suis un de ceux qui pensent que partout, dans les choses humaines, il y a des abus à réformer, de nouveaux horizons à ouvrir, de nouvelles forces à développer." Cette allocution du Premier ministre libéral Wilfrid Laurier est toute aussi pertinente pour les libéraux et libérales de l'Ontario d'aujourd'hui quelle l'était en 1877.

Notre équipe oeuvre à édifier une province meilleure et plus équitable.

  Lire: Kathleen's Bio

Chefs du Parti libéral de l'Ontario

1857 à 2017.

 

George Brown 1857-1867

Archibald McKellar 1867-1868

Edward Blake 1868-1872

Sir Oliver Mowat 1872-1896

Arthur S. Hardy 1896-1899

Sir George William Ross 1899-1907

George P. Graham 1907

A.G. MacKay 1907-1911

Newton Wesley Rowell 1911-1917

William Proudfoot 1918-1919

Hartley Dewart 1919-1921

Wellington Hay 1922-1923

W.E.N. Sinclair 1923-1930

Mitchell Hepburn 1930-1942

Gordon Daniel Conant 1942-1943 (par interim)

Harry Nixon 1943-1944

Mitchell Hepburn 1944-1945 (une 2ème fois)

Farquhar Oliver 1945-1950

Walter Thomson 1950-1954

Farquhar Oliver 1954-1957 (une 2ème fois)

John Wintermeyer 1957-1964

Andrew Thompson 1964-1967

Robert Nixon 1967-1976

Stuart Smith 1976-1982

David Peterson 1982-1990

Robert Nixon 1990-1991 (par interim)

Murray Elston 1991 (par interim)

Jim Bradley 1991-1992 (par interim)

Lyn McLeod 1992-1996

Dalton McGuinty 1996-2013

Kathleen Wynne 2013-present